Africa & Science – Afrika & Wissenschaft – Afrique & Science

Nr. 00254- June 29th, 2021 – Weekly Newspaper devoted to Science & Technology in Africa ** Pour la promotion de l'esprit scientifique en Afrique

La bibliothèque dans nos écoles est une denrée rare : le cas de la localité de Bandiangseu à l’Ouest-Cameroun

Le Cameroun est un État d’Afrique centrale peuplé d’environ 25 millions d’habitants. Il est administrativement organisé en 10 régions, 58 départements, 360 arrondissements. Ce pays d’Afrique subsaharienne est aussi considéré comme l’Afrique en miniature par bon nombre de scientifiques, ceci du fait de sa très grande diversité géographique, ethnique, etc. En effet, outre son reliefs et son climat qui sont tous à l’image du continent, on y compte environ 255 ethnies (ou tribus) et autant de langues.

La région de l’Ouest est subdivisée en 8 départements parmi lesquels le Ndé dont le chef lieu est la ville de Bangangté. Ce département est à son tour subdivisé en quatre arrondissements. L’un des traits caractéristiques de ces unités administratives est le sous investissement en infrastructures scolaires et sanitaires. Le village Bandiangseu (par exemple) qui est situé à 7km de Bangangté dans la direction Ouest est un symbole de la pauvreté de nos arrondissements en infrastructures de bases. Cette situation ne saurait guère surprendre, au regard du niveau de pauvreté des populations. Dépourvu de centre de santé, l’on s’y réjouit néanmoins de la présence d’une école publique. Cependant, les parents ont de la peine à acheter du matériel scolaire pour leurs enfants. Dans un tel contexte, une bibliothèque s’illustre être un support fondamental à l’éducation des tout petits, dans la mesure où tous pourront s’y rendre et accéder gratuitement à un savoir de qualité, malgré la pauvreté des familles.