Africa & Science – Afrika & Wissenschaft – Afrique & Science

Nr. 00239- May 7th. 2019 – Weekly Newspaper devoted to Science & Technology in Africa ** Pour la promotion de l'esprit scientifique en Afrique

« Smart Register »: une application conçue pour aider les enseignants dans l’accomplissement de leur métier. .

Responsive imageL’opinion publique internationale connait l’Afrique pour ses coups d’état à répétition, ses conflits internes et la pauvreté. L’Afrique est aussi un continent qui embellit les couvertures des grands quotidiens occidentaux avec ses cohortes de migrants sauvés dans le détroit de Gibraltar ou en méditerranée. Cette Afrique là est très médiatisée. Elle est bien connue. C’est d’ailleurs l’image de l’Afrique la plus vendable. Seulement, à côté de cette Afrique des médias du système, il y a une autre Afrique. Celle dont les médias occidentaux n’en parleront jamais : c’est l’Afrique qui crée, l’Afrique qui invente, l’Afrique qui apprivoise les innovations technologiques venues d’ailleurs. Gabin KENGNE  et son équipe appartiennent à cette Afrique là. Ils ont mis sur pied une application destinée à aider les enseignants dans l’évaluation de leurs apprenants. Une solution originale qui répond à un besoin concret. Africa & Science a échangé avec Gabin KENGNE afin d’apprendre un peu plus sur cette application.   

 Africa & Science : Depuis quand êtes- vous en activité dans le secteur de l’informatique ?

Gabin KENGNE : Depuis le collège (secondaire ici au Cameroun), j’ai toujours été amené à toucher à l’outil informatique, que ce soit à des fins personnelles, académiques ou pour rendre service à des amis. Mais ce n’est qu’à partir de 2018 que je décide de mettre mes connaissances et mes compétences au service des problématiques récurrentes auxquelles nous sommes confrontés. C’est à ce moment que je fonde « Digit Space ».

Africa & Science : Pourquoi avez-vous choisi de vous investir dans le secteur de l’éducation alors que bien d’autres domaines auraient accueilli vos services avec grand intérêt?

Gabin KENGNE : Question très intéressante. Comme vous le dites, l’éducation n’est pas le seul secteur pouvant accueillir les services de « Digit Space ». Il y a par exemple les secteurs de la santé, de l’alimentation, du tourisme, etc. Mais, si j’ai choisi de m’investir dans le secteur de l’éducation, c’est tout simplement parce j’ai moi même été victime d’un système ou l’évolution académique n’est pas aisée (notamment le suivi, l’orientation…). L’information est le nerf de la guerre. Je peux encore observer ce problème persister avec mes cadets académiques, que ce soit du niveau primaire, du secondaire ou encore du niveau universitaire.

Africa & Science : En comparaison avec les applications similaires présentes  sur le marché, Où vous situez-vous? Quels sont les avantages de votre application?

Gabin KENGNE : « Smart Register » est l’application mobile que nous avons développée pour les enseignants des écoles primaires afin d’améliorer leur productivité. Elle a été conçue pour être très simple à prendre en main, même pour des individus non habitués à l’utilisation de l’outil informatique. Nous comptons l’améliorer progressivement.

Africa & Science : Avez-vous reçu une assistance gouvernementale de quelque nature que ce soit?

Gabin KENGNE : Non, nous n’avons reçu aucune assistance. Nous n’avons d’ailleurs formulé aucune demande en ce sens. Pour le moment, nous ne pensons pas à cela. Nous voulons d’abord nous concentrer sur le plus important, à savoir, développer un produit qui répond à un besoin précis, un produit que les utilisateurs raffolent. Pour le reste, on verra plus tard. Cependant, nous restons ouverts à toute contribution. L’apport des personnes de bonne volonté est le bien venu.

Africa & Science : Nous vous remercions pour vos réponses.

Pour accéder à l’application, bien vouloir suivre le lien suivant:  https://bit.ly/2HdSvm5

Comments are currently closed.