Africa & Science – Afrika & Wissenschaft – Afrique & Science

Nr. 00210- Feb. 28th, 2017 – Weekly Newspaper devoted to Science & T Pour la promotion de l'esprit scientifique en Afrique

L’Afrique aux Afrodéscendants? Réponse à un article publié sur le web

Dans un article intitulé « Liberia le retour rate des afro descendants », l’auteur débouche sur des conclusions difficilement soutenables d’un point de vue scientifique. Un auteur a pris la peine de lui répondre.

********************

http://africanhistory-histoireafricaine.com/wp-content/uploads/2014/12/liberia-women.jpgMerci pour cet article. Je regrette de ne pouvoir intervenir régulièrement sur les multiples sujets intéressants qui nous sont envoyés sur ce forum. Je m’excuse pour ce fait, ce d’autant qu’il est un devoir moral pour tout universitaire, érudit ou non, de mettre sur la place publique, le peu qu’il sait. En effet, le savoir est une communion, et nous devons la partager. c’est cela même le sens de l’université.

Ceci dit, je voudrais te faire savoir, sur la base du peu que je sais, que l’article est vrai à 70% selon moi. Les faits sont globalement acceptables. Mais la conclusion de l’auteur est à ne pas prendre en considération.

Sur les faits:

À la lecture de l’article, le Liberia serait créé par des AfroAmericains. Non, ce n’est pas vrai. C’est plutot l’Eglise méthodiste qui est aux commandes. Le liberia est bel est bien un pur produit de l’Imperialisme américain, sur le modele de la Sierra Leone de creation anglaise, constituée quelques ans au paravent.

Pourquoi la Sierra Leone et Pourquoi le Liberia ?

Des hypothèses se confrontent. Selon moi, la plus probante est l’invention de la machine à vapeur. La main d’œuvre négrière devient peu importante pour l’industrie flamboyante. On n’en a plus besoin. Il faut les retourner à la case départ. Et les  »colonisation societies » font le grand travail de propagande et d’incitation des Noirs au retour en Afrique. Le retour n’est pas si successful. D’autres viennent et retournent encore en Amérique.

Prenons le cas des Noirs demeurés au Liberia: Que font-ils exactement? Ils deviennent les Blancs. Mais à la peau Noire. Sur ce point, l’article que je viens de lire est correct. Seulement, l’auteur a omis de dire une chose capitale: L’Intervention d’une mission de la SDN en 1931 je pense, pour arrêter ces Afroaméricains qui vendent les Noirs (Les Congos de l’ethnie locale) aux esclavagistes espagnols et américains.

Les descendants d’esclaves qui vendent désormais les Noirs comme esclaves ? Il n’y a que l’Afrique qui produit ce genre d’êtres humains, selon moi.

Sur la conclusion de l’article:

L’auteur a une lecture floue de la situation. L’Afrique de demain sera forcément un mélange de cultures. Les chinois, les occidentaux et les Africains se discuteront l’espace. Et ce n’est que très normal. Si on doit construire une grande mosquée à Paris, à Berlin ou à Madrid, pourquoi n,est ce pas normal de voir les chinois vendre le Beignets -haricots à Mbopi ou à Nkoldongo au Cameroun?

La machine de la sociologie est en marche. Et le Gabonais Mr. Jean Ping, né d’un Papa Chinois, ancien patron de l’Union Africaine, est exactement le symbole de cette Afrique que nous refusons de voir émerger. L’Afrique de demain appartiendra aussi aux Blancs et aux Chinois. C’est la marche de la société des Humains. Vive la vie sur terre !

Au plaisir de nous relire

L.J.

Source de la photo: Article original : africanhistory-histoireafricaine.com/blog/2014/12/07/liberia-le-retour-rate-des-afrodescendants/ , 30 mars 2015

image
African history – Histoire africaine Liberia, le retour …

Au début du 19e siècle, des Africains-Américains décident de retourner en Afrique et y fondent le Libéria.
Aperçu par Yahoo

Comments are currently closed.