Africa & Science – Afrika & Wissenschaft – Afrique & Science

Nr. 00238- March 12th. 2019 – Weekly Newspaper devoted to Science & Technology in Africa ** Pour la promotion de l'esprit scientifique en Afrique

Université de Francfort (Allemagne): La 7ème Journée Scientifique Africaine aura lieu le 22 Octobre 2011

Comme il est de tradition depuis sept ans, l’organisation panafricaniste non gouvernementale African Development Initiative (ADI) basée à Francfort – sur – le – Main (Allemagne) organisera le Samedi 22 Octobre 2011 une « Journée Scientifique Africaine ». Le thème central de cette journée portera sur le cinquantenaire des indépendances africaines, et aura pour objectifs, entre autres, de dresser un état du parcours de notre continent depuis les années 60. Le panafricanisme, sujet désormais incontournable, sera au menu des travaux.

Fondée en l’an 2000, African Development Initiative (ADI) est née du constat de l’inefficacité de l’aide publique au développement à assurer le décollage de l’Afrique. En effet, aujourd’hui enchaînée par le très lourd fardeau de la dette, l’éventualité du plein emploi étant de l’ordre du difficilement réalisable, et tenant compte de l’état actuel du droit international, African Development Initiative voit en la diaspora africaine l’acteur fondamental de tout projet de changement en Afrique, et se donne pour devoir de la mobiliser autour de grands chantiers intellectuels.

Or généralement, sur le terrain de la science, le monde parle, et l’Afrique écoute. Les autres “prescrivent” des solutions, et l’Afrique les “consomme”. En initiant la « Journée Scientifique Africaine » il y a sept ans, l’ADI estimait qu’il était important d’ouvrir une tribune aux Africaines et Africains de la diaspora désireux de tenir un discours scientifique sur l’Afrique et les Africains. Ce besoin se faisait particulièrement urgent en dans le monde germanique où la presque totalité de ce qu’on peut lire sur l’Afrique et les Africains est produit par les Allemands.

La « Journée Scientifique Africaine » en terre d’Allemagne est un projet accueilli avec beaucoup d’enthousiasme, bien heureuse, si l’on en juge par le nombre de personnes qui prennent part à cet événement, ou par la diversité des institutions qui soutiennent désormais le projet. Les travaux présentés dans le cadre de cette Journée sont publiés dans notre revue scientifique Afrika & Wissenschaft / Africa & Science créé en 2006, une revue aujourd’hui présente en bibliothèques universitaires. En paraissant de façon régulière, nous contribuons, modestement, à promouvoir le savoir africain dans le monde germanique.

Nous vous invitons à prendre massivement part à la « Journée Scientifique Africaine » 2011 qui aura lieu le Samedi, 22 Octobre 2011 à partir de 10 heures précises (Heure de Francfort !) sur le Campus Westend de l’Université de Francfort (Salle des Conférence de l’ESG).

Le programme des travaux peut être consulté au lien suivant: Afrikanischer Wissenschaftstag 2011 – Programm

Il est aussi disponible sur le site internet de notre organisation www.a-d-i.info

 

Einladung/ Invitation

Afrikanischer Wissenschaftstag 2011/ Journée Scientifique Africaine 2011

Samstag, den 22. Oktober 2011, ab 10:00 Uhr/ Samedi 22 Octobre 2011 à partir de 10 heures

Universität Frankfurt am Main – Campus Westend/ Université de Francfort- Campus de Westend

Konferenz-Raum, Evangelische Studierendengemeinde (ESG)/ Salle des Conférences de l’ESG

Siolistraße 7, 60323 Frankfurt am Main

(U-Bahn 1, 2, oder 3, Haltestelle Holzhausen Straße / Uni-Campus Westend)

 

 

Pour African Development Initiaitve

Florence TSAGUE ASSOPGOUM

Bonaventure TCHUCHAM

Communication & Public Relations’ Office

 

Comments are currently closed.

One thought on “Université de Francfort (Allemagne): La 7ème Journée Scientifique Africaine aura lieu le 22 Octobre 2011

  • KOM Bernard dit :

    Merci de m’informer de la tenue de la 7ième journée scientifique africaine de Francfort. Je me sens bien concerné, étant donné que cela se situe en droite ligne avec ma préoccupation majeure: contribuer au progrès de l’Afrique par le canal de la science.

    J’espère profondément pouvoir cette fois-ci apporter vraiment une contribution écrite, de près (si possible) ou de loin, à la réussite de ces journées.

    Je ne repartirai pas sans toutefois saluer ces initiatives scientifiques panafricaines qui sont les vôtres.

    A très bientôt. KOM Bernard, Douala Cameroun, Chercheur Indépendant.